La Jaillette, 7 avril

Une belle journée jacquaire, malgré un temps froid mais resté sec, nous attendait au Prieuré de la Jaillette ce 7 avril 2019.

Nous étions une petite quarantaine à nous retrouver au départ du Prieuré, dans le bus qui nous a déposés devant l’église Saint-Aubin, de Chambellay. Le temps d’aller y revoir les toiles peintes d’Adelyne Neveux, qui nous avaient été détaillées le 4 avril 2016 à l’inauguration du Chemin du Mont Saint-Michel via Pontmain, nous voilà partis dans la campagne fleurie aux couleurs du colza et de toutes les fleurs champêtres du printemps, pour une dizaine de kilomètres.

20190407_102444 P1110383
Ecluse de La Roche pique-nique champêtre « l’Abbaye »

Un peu de macadam sur des petites routes peu fréquentées et la matinée vite passée s’achève à l’apéritif dans la prairie, offert par l’Association, interrompu et repris après la présentation et l’historique des lieux et du cloître par son propriétaire, Monsieur Le Bret. Un gros travail en cours pour restaurer ce prieuré du XIIè, qu’André Sarazin en 1971 inclut, vu son état de délabrement, dans un chapitre de son livre « Pierres qui meurent en Anjou ».

P1110363 20190407_125758 (2) - Copie 20190407_130010
Présentation du chantier avant les travaux… … et après restauration

L’avancement des travaux sera ouvert au public le 18 mai en nocturne, à partir de 21h, pour une belle mise en lumière.

P1110365 sdr dav
vue des travaux… …avec les commentaires Salle capitulaire

Après le déjeuner sur l’herbe, une visite par l’Association Sauvegarde de l’église de la Jaillette, en entrant par l’église ancienne romane -dont la première pierre fut posée au XIè- permet de découvrir des fresques murales assez mal préservées représentant St Blaise et St Fiacre puis l’autre partie de l’église ajoutée, à voûte gothique et sa jolie petite sacristie.

P1110373 P1110375
visite de l’église  voûtes angevines… …avec clés expressives

Un chant du pèlerin pour éprouver la sonorité près de l’autel, une photo de groupe en regardant le cimetière et les fleurs de pissenlits qui vont finir en concoction alcoolisée et la journée jacquaire se termine avec l’envie de repartir très vite pour une nouvelle découverte !

P1110369   P1110379
des fresques bien dégradées et avant de nous séparer,  le groupe devant le portail Ouest

Chrystel