Accueil

logo_ombreMarcher sur le chemin de Compostelle, ou sur un autre chemin de pèlerinage? Vous êtes habité par le désir de partir, aller à la rencontre de vous-même et à la rencontre de l’autre? A chacun sa réponse, car nous sommes tous différents et nos attentes le sont également.
Penser à partir, c’est faire le premier pas sur le Chemin. Le but de notre association est de vous soutenir et vous accompagner avant, pendant et après votre pèlerinage.

Vous trouverez sur le site des Amis de Compostelle en Anjou des conseils, des informations sur nos activités : depuis une dizaine d’années, la voie des Plantagenêt est balisée pour permettre la traversée du département de Maine-et-Loire, soit vers Compostelle (via la Voie de Tours) soit vers le Mont Saint-Michel.

Actualités :
– la dernière permanence pour 2016 a été tenue à Chalonnes le samedi 23 avril
– dans la presse…

Publications récentes :

Compostellan 40 (25 mars 2016)
– les albums photos des sorties à Candé (13 mars 2016) et Chambellay (10 avril 2016)
– le compte-rendu de l’ASSEMBLEE GENERALE le 3 fevrier 2016
– dans les médias locaux

À l’origine des pèlerinages, les chemins étaient aussi nombreux que les pèlerins: chacun partait de son domicile pour se diriger vers Compostelle, Rome ou Jérusalem, tout en s’arrêtant ou en se détournant pour vénérer des reliques en des lieux célèbres.
De nos jours, les chemins vers Saint-Jacques-de-Compostelle, “Itinéraire Culturel Européen”, sont autant d’espaces de pérégrination spirituelle que de tourisme culturel à organiser et à valoriser.

A propos de la marche, quelques citations et bonnes feuilles